Mots-Clés ‘logiciel libre’

Lout, l’alternative sérieuse à LaTeX

Lundi 4 mars 2013

Il y a quelques temps, j’ai mis a jour mon CV. Lors de mes précédentes recherches de travail, j’avais fait mon CV avec LaTeX. Je ne suis pas un expert LaTeX, mais je l’ai toujours trouvé un peu difficile à personnaliser (en particulier lorsqu’on souhaite faire autre chose qu’un rapport scientifique), et puis surtout assez lourd (sous Slackware, le paquet tetex, distribution Linux de LaTeX, indique que son installation nécessite 156 Mo d’espace disque !).

Toujours adeptes de solutions simples et légères, je me suis tourné vers l’alternative Lout. Comme LaTeX, il s’agit d’un logiciel de formatage de document. Comme LaTeX, un fichier source est écrit dans un langage de balisage. Comme LaTeX, il permet de produire des documents structurés d’une bonne qualité typographique. Comme LaTeX, les formats de sortie privilégiés sont le PostScript et le PDF.

Lout, l’alternative sérieuse à LaTeX dans Planet Libre exemple_document_entree_lout

Extrait d’un document source Lout

 

exemple_document_sortie_lout formatage de texte dans Planet Libre

Extrait correspondant dans le document produit

Cependant, par rapport à LaTeX, il a le principal avantage d’être beaucoup plus léger (2 ou 3 Mo d’espace disque).

Les commandes à exécuter sont très simples :
- Pour du PostScript,
lout entrée.lt -o sortie.ps
- Pour du PDF,
lout -PDF entrée.lt -o sortie.pdf

Par contre, je n’ai pas trouvé beaucoup de documentation autour de Lout. Le manuel utilisateur officiel (en anglais) est cependant très complet et semble faire office de référence. La page Wikipédia francophone consacrée à Lout donne également une bonne introduction à cette outil ainsi qu’un bon aperçu de son langage de balisage.

Comme je n’ai pas trouvé de paquet pour ma distribution (SalixOS, compatible Slackware), j’ai tout simplement préparé un script SLKBUILD permettant de construire un paquet. Voici les instructions d’installation :
1. Télécharger le script et le placer dans un répertoire nommé « lout », en nommant le fichier « SLKBUILD ».
2. Avec un shell, se placer dans le répertoire « lout ».
cd [...]/lout
3. Prendre les droits administrateur.
su
4. Exécuter le script.
slkbuild -X
5. Installer le paquet produit.
installpkg lout-3.39-i486-1jl.txz

Après quelques heures de travail, j’ai réussi à réécrire mon CV en Lout tout en gardant en peu près le même formatage. J’ai également préparé un courrier en moins de 30 minutes.

Pour finir, je tiens à ajouter que l’excellent outil de génération de document txt2tags permet de produire des documents Lout à partir de documents à balisage léger (style Wiki). Seul bémol: les tableaux ne sont pas pris en charge.

Si vous avez aimé cet article ou si vous avez une question/une remarque, n’hésitez pas à laisser un commentaire.