Mots-Clés ‘date’

Blocage du chargement de Linux en fonction de la date du système

Dimanche 15 avril 2012

J’aimerais revenir sur un problème qui était apparu suite à la précédente mise à jour de mon système Frugalware Linux. Le système se bloquait lors du chargement du noyau (ou à la fin de celui-ci, je ne l’ai jamais vraiment su). La seule solution de contournement que j’avais trouvée était de préciser le paramètre noyau acpi=off. Cependant, cela a le désagréable effet de désactiver les fonctions ACPI (extinction automatique de la machine lors de l’arrêt du système, mise en veille, contrôle des boutons de marche/arrêt, contrôle lors de la fermeture de l’écran de portable, …). Puis le problème avait subitement et mystérieusement disparu le 1er janvier 2012.

À ce moment, je ne pensais pas que le problème venait du changement d’année, jusqu’à ce que je tentasse de démarrer mon système en mars 2012. Le problème est réapparu. J’ai alors tenté de démarrer le système après avoir changé la date au 28/02/2012. Et le système a bien démarré. Après plusieurs essais de dates, je suis arrivé à la conclusion que le système ne peut fonctionner correctement de mars à décembre, quelle que soit l’année…

J’ai alors repris mes recherches de solution « acceptable » à ce problème (considérant que désactiver l’ACPI ou falsifier la date du système n’étaient pas acceptables), mais je n’ai rien trouvé.

J’ai entrepris de mettre à jour mon système Frugalware vers la version 1.6 (Fermus), en espérant que cela pouvait éventuellement résoudre le problème, mais j’en doutais car j’avais déjà pu constater le même problème en essayant une version live bêta de Frugalware 1.6 (Fermus). Et cela s’est confirmé : le chargement du noyau se bloque toujours.

Suite à mes longues investigations, je pense (mais je ne peux pas vraiment l’affirmer) que le problème est lié au module rtc-cmos. J’imagine que c’est ce module qui va lire la date dans l’horloge système. Si le mois est supérieur à 2, il y a vraisemblablement blocage. Ce que j’ai remarqué, c’est que ce module a été intégré dans le noyau entre la version 1.4 (Nexon) et la version 1.5 (Mores). J’ai l’intime conviction que c’est ce changement qui a entrainé cette régression.

Pourquoi ce module a-t-il été intégré ? Je ne connais pas la raison précise, mais il semble que certaines personnes ont, au contraire, des problèmes si le module n’est pas inclus dans le noyau. Si c’est le cas, je ne peux pas vraiment blâmer les développeurs Frugalware.

Si vous avez des idées sur le problème, ou plus d’informations concernant ce module, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Réglage de l’heure locale sous Linux

Lundi 2 janvier 2012

J’ai récemment installé Frugalware Linux 1.5 (Mores) sur l’ordinateur de mon frère, et le réglage de l’heure m’a donné du fil à retordre.

MS Window XP est installé sur l’ordinateur. Comme ce système travaille avec l’horloge RTC (celle de la machine, configurable dans le BIOS), nous sommes contraints de renseigner l’heure locale dans l’horloge RTC.

Par conséquent, mon frère et moi avions  sélectionné, à l’installation, le choix localtime, afin que l’heure du système soit celle de l’horloge RTC.

Pourtant, suite au démarrage du système installé, l’horloge du système avait une heure d’avance. La commande date renvoyait l’heure locale avancée d’une heure alors que les commandes date -u et hwclock renvoyaient l’heure locale.

Après quelques jours de tergiversation, j’ai trouvé la manipulation à effectuer pour régler le problème (en tant que root) :

  1. Régler d’abord l’horloge du système avec l’heure locale. Exemple de commande à exécuter : date -s 18:45:30.
  2. Appliquer cette heure à l’horloge RTC. Commande à exécuter : hwclock  –systohc.

Suite à cette manipulation, c’est l’heure de l’horloge RTC qui est utilisée, aussi bien sous Linux que sous MS Windows.

J’espère que cette solution pourra être  utile à quelqu’un d’autre.